Canpagne de financement

VOUS POUVEZ FAIRE UN DON EN LIGNE EN CLIQUANT ICI:
Don en ligne sécurisé via CanaDon

Notre fondation sollicite votre contribution. Devant la demande croissante, nous avons besoin de multiplier nos action de sensibilisation et d'intervention auprès des personnes en détresse, de leurs proches et les personnes endeuillées par suicide.

APPUYEZ-NOUS POUR QUE D'AUTRES S'APPUIENT SUR NOUS!








L'ENTREPOSAGE SÉCURITAIRE DES ARMES À FEU :
UNE MESURE EFFICACE POUR PRÉVENIR LE SUICIDE

Trois-Rivières, le 26 mars 2015 − À l’occasion du Salon national de la pourvoirie chasse et pêche, qui se tiendra du 26 au 29 mars, le Centre prévention suicide les Deux Rives, en collaboration avec la Direction de santé publique de la Mauricie et du Centre-du-Québec, l’Accalmie et le CSSS de Trois-Rivières, distribuera gratuitement des verrous de pontet aux visiteurs. Cette action vise à sensibiliser les adeptes de la chasse à l’importance des pratiques sécuritaires d’entreposage des armes à feu en lien avec la prévention des décès par suicide.

L’entreposage sécuritaire des armes à feu réduit le nombre de décès par suicide et prévient le passage à l’acte chez les personnes vulnérables

« Le verrou de pontet permet de neutraliser une arme à feu en empêchant l’actionnement de la détente. Limiter l’accès aux moyens de s’enlever la vie, en installant un verrou de pontet et en entreposant correctement les armes à feu et les munitions, est reconnu par plusieurs organisations mondiales et internationales comme une méthode efficace pour réduire les décès par suicide. », affirme Dre Sylvie Lacoursière, médecin-conseil à la Direction de santé publique de la Mauricie et du Centre-du-Québec.

De plus, selon l’Institut national de santé publique du Québec, l’accessibilité à une arme à feu est un élément « facilitateur » pour concrétiser les pensées suicidaires chez les personnes qui présentent un problème de santé mentale, comme la dépression, un problème de toxicomanie ou d’ordre personnel. (Institut national de santé publique du Québec, Mémoire déposé au Comité permanent de la sécurité publique et nationale de la Chambre des communes sur le projet de loi C-391, Loi modifiant le Code criminel et la Loi sur les armes à feu.)

Comme le rappelle le directeur général du Centre prévention suicide les Deux Rives, Luc Massicotte, « il faut réaliser que beaucoup de suicides par arme à feu sont commis par une autre personne du foyer que par le propriétaire de l’arme. Personne n’est à l’abri de la détresse de ses proches ou de sa propre détresse. »

Pour obtenir un verrou de pontet

Les visiteurs du Salon national de la pourvoirie chasse et pêche pourront se procurer leurs verrous de pontet ce vendredi, de 10 h à 21 h, ainsi que samedi et dimanche, de 10 h à 17 h, au kiosque du Centre prévention suicide les Deux Rives et de ses partenaires.

Ligne confidentielle « J’ai un doute, j’appelle »

Une personne de votre entourage possède une arme à feu et présente depuis peu un comportement qui vous préoccupe? Contactez en tout temps le Contrôleur des armes à feu du Québec au 1 800 731-4000, options 1-3. Votre appel restera confidentiel.

Besoin d’aide?

Si vous avez besoin d’aide ou si vous êtes inquiet pour l’un de vos proches, composez le 1 866 APPELLE (277-3553). Des personnes ressources sont disponibles 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

Source :
Audrey Ducharme
Adjointe – communication et philanthropie
Centre prévention suicide les Deux Rives
Cellulaire : 819 668-6186
audrey.ducharme@prevention-suicide.qc.ca